Les plus belles chutes du monde et cascades | Magazine PONANT
A chaque continent sa chute d’eau impressionnante.
On aurait pu longuement s’attarder sur les chutes d’Iguazu ou les chutes du Niagara, aussi impressionnantes que vertigineuses. Mais la nature recèle d’autres chutes et cascades peut-être moins connues, mais tout aussi époustouflantes. Voici cinq trésors disséminés aux quatre coins du globe.
1.
Océanie - Les cascades horizontales du Kimberley

Au nord-est de l’Australie se cache l’un des derniers espaces vierges et sauvages du monde. Le Kimberley est une merveille environnementale qui abrite un phénomène unique en son genre : des cascades horizontales !

Seulement accessibles par la mer, ces Horizontal Falls aux reflets bleu émeraude sont le produit d’un phénomène naturel créé par deux courants de marée. L’eau s’engouffre entre deux gorges étroites, ce qui crée un courant extrêmement puissant. Autre curiosité : la direction de l'écoulement s'inverse à chaque changement de marée.

2.
Afrique - Les chutes Victoria

En plein cœur de l’Afrique australe, à la frontière entre le Zimbabwe et la Zambie, se cache l’une des sept nouvelles merveilles de la nature : les chutes Victoria. Imposantes, puissantes, vrombissantes, ces chutes d’une hauteur de 128 mètres, se jettent dans une crevasse de 1 700 mètres de large.

Le peuple makalolo, la tribu locale, les surnomme « La fumée qui gronde ». Pourquoi ? À cause du bruit des chutes qui peut être entendu à 40 kilomètres à la ronde…

3.
Amérique - La chute du Salto Angel

Le parc national de Canaima situé dans le sud-est du Venezuela possède un trésor naturel qu’il ne peut pas vraiment dissimuler. Et pour cause : le Salto Angel est la cascade la plus haute du monde ! Avec 979 mètres de haut, ces chutes sont 19 fois plus importantes que celles du Niagara !

Ce miracle visuel classé au patrimoine mondial de l’Unesco est baptisé ainsi en référence à l’aviateur américain Jimmy Angel qui le découvrit dans les années 1930. Les chutes sont très difficiles d’accès. Leur survol en avion permet d’admirer ce phénomène niché au milieu d’une végétation luxuriante.

4.
Asie - Les chutes du gouffre de Baatara

Autre structure naturelle assez stupéfiante, celle du gouffre de Baatara. Situé au nord du Liban, précisément dans la ville de Tannourine, ce gouffre sculpté par le calcaire est composé de trois ponts et d’une chute impressionnante de près de 100 mètres qui gronde et rugit dès le début du printemps, après la fonte des neiges.

Découvert en 1952 par le spéléologue français Henri Coiffait, ce site unique est entouré d’une jungle à perte de vue. Voilà un panorama totalement insolite à deux heures de Beyrouth !

5.
Europe - Les chutes de Godafoss

Au nord de l’Islande, dans la région de Myvatn, les heureux voyageurs peuvent contempler à souhait les chutes de Godafoss. Ici, ce ne sont ni leur hauteur (12 mètres environ), ni leur largeur (30 mètres) qui impressionnent le plus mais leur beauté absolue.

Surnommées « la chute des dieux », les cascades de Godafoss sont ornées d’orgues basaltiques. Selon la légende, c’est ici qu’un chef païen décida en l’an 1000 quelle religion choisir pour les Islandais. Il opta pour le christianisme et décida ainsi d’y jeter les statues des dieux païens dans les chutes d’eau.

Quelle que soit la destination, chaque continent abrite des chutes et des cascades offrant un spectacle inoubliable !

Evadez-vous

De l’Islande au Kimberley, voguez avec PONANT, à la découverte des endroits les plus époustouflants au monde.

Découvrez nos destinations

icon-instagramSuivez-nous sur Instagram

Pin It on Pinterest