La Chaussée des Géants en Irlande du Nord | Magazine PONANT

Dans le comté d’Antrim, Irlande du Nord, se trouve un puzzle volcanique qui fascine bien des curieux. Inscrite depuis 1986 au patrimoine mondial de l’Unesco, la Chaussée des Géants trône en front de mer, entourée de ses prairies verdoyantes. Un paysage à couper le souffle, dont la brutalité frappe les curieux venus se balader dans la région. Plus de 40 000 blocs se côtoient, et semblent méticuleusement assemblés. Pourtant, la nature n’a pas eu besoin de l’homme pour créer cette merveille géométrique

chaussée des géants irlande

Des racines mythologiques

La légende raconte que deux Géants, Fionn Mac Cumhaill et Benandonner, l’un irlandais, l’autre écossais, se détestaient. Suite à une énième dispute, Fionn l’Irlandais décida de se mesurer à son compère en face à face. Il construisit un pont fait de colonnes de pierre, pour rejoindre l’Irlande sans se mouiller les pieds. En voyant un très grand géant emprunter le pont, la femme de Fionn, prise d’inquiétude, déguisa son mari en bébé pour le dissimuler. Benandonner prit alors peur en imaginant la taille que pouvait mesurer le père de l’enfant, et repartit en Écosse, détruisant derrière lui une partie de la chaussée. Les Irlandais affectionnent tout particulièrement ces légendes, qui les bercent depuis leur plus tendre enfance.

Un phénomène géologique complexe

Pour trouver une explication plus rationnelle à ces blocs de pierre, il faut se tourner du côté de la géologie. Tout part d’une coulée de magma, à l’ère cénozoïque, il y a quelque 66 millions d’années. En refroidissant très rapidement, la lave se fige et se transforme en roche magmatique : le basalte. Le plateau d’Antrim, sur lequel est situé le site, consiste en fait en une superposition de coulées de lave : un trapp. La modification thermique a ensuite fragmenté le basalte en colonnes, d’abord verticalement, puis horizontalement. L’érosion marine s’est enfin chargée d’aplanir la surface, créant ainsi un véritable plateau géométrique. Le séquençage visible à l’œil nu permet d’ailleurs d’analyser les différents événements qui ont façonné le paysage.

Ce mystère basaltique est l’occasion rêvée de tenter des excursions au nord de l’Irlande, de Dublin en passant par Belfast, et pourquoi pas de s’aventurer du côté du Royaume-Uni, qui regorge lui aussi de trésors cachés…


PONANT vous y emmène

Découvrez ce site absolument incroyable au cours d’un itinéraire au coeur de la mer Celtique.

Voir les croisières

icon-instagramSuivez-nous sur Instagram

Pin It on Pinterest