Accueil > Top 6 des plus beaux fjords du Spitzberg

Top 6 des plus beaux fjords du Spitzberg

iStock-545270672-resize_img1000x645

Notre sélection pour apprécier toutes les nuances de ces majestueux sites naturels

Les fjords norvégiens de l’archipel du Svalbard, et particulièrement du Spitzberg, fascinent par l’extraordinaire beauté de leurs paysages, ainsi que par les explorations qui s’y sont déroulées et qui ont marqué l’histoire du Grand Nord. Zoom sur six des vallées glaciaires les plus renommées.

1. Magdalenefjord, ou baie de la Madeleine, l’incontournable

On entre dans la baie de la Madeleine comme dans un couloir miroitant dans lequel se reflète les monts dentelés qui l’entourent. Ce sont ces montagnes enneigées et ciselées qui auraient inspiré à l’explorateur Willem Barentsz, le nom de Spitzberg, « montagne pointue », en 1596. Ponctués de plages étonnantes, d’imposants glaciers et de vestiges de l’époque de la chasse à la baleine, le Magdalenefjord offre un décor naturel époustouflant qui abrite baleines, morses, phoques, eiders à duvet, sternes, ours et renards polaires.

2. Liefdefjord, le plus romantique

De tous les fjords du Spitzberg, le Liefdefjord n’est pas forcément le plus célèbre. Celui dont le nom signifie fjord de l’amour abrite pourtant un des glaciers les plus connus et les plus exceptionnels de l’île : le glacier de Monaco. Nommé ainsi en l’honneur du prince et explorateur Albert Ier de Monaco, il se dresse en des reliefs dentelés spectaculaires. Les craquements de la glace déchirent régulièrement le silence pour plonger le voyageur dans une atmosphère unique. Une façon de se plonger un peu plus dans cet Arctique légendaire, au plus près du 80° parallèle nord.

3. Fjord d’Hornsund, le plus atypique

Considéré comme le fjord le plus méridional de l’archipel du Svalbard, Hornsund est aussi l’un des plus charismatiques. Une fois ses 28 km de longueur parcourus, le voyageur se retrouve face à un front de glace de 25 km : pas moins de 8 glaciers viennent finir leur lente course dans ces eaux où trônent de nombreux icebergs. Surplombant ce paysage immaculé, le Hornsundting, point culminant à 1431 mètres, est le troisième plus haut sommet du Svalbard. C’est cette montagne que l’on aperçoit en premier depuis la mer et qui annonce l’approche des côtes du Spitzberg, tel un phare au milieu de l’immensité gelée. Une vision hallucinante.

4. Baie de la Croix, le plus dense

Pas moins de 14 glaciers alpins plongent dans la baie de la Croix, ce qui lui confère un attrait tout particulier, entre de multiples teintes de bleu, de blanc et les notes colorées de la toundra. Le glacier Lilliehöök est l’un des plus emblématiques. Son front de 7 km produit une grande quantité d’icebergs. À l’entrée de la baie de la Croix, le glacier du 14-juillet émerveille lui aussi avec sa haute muraille de glace. Et dans cet environnement magique, il n’est pas rare de croiser des morses se prélassant sur les icebergs, des renards arctiques ou des rennes du Svalbard au milieu des plaines rases, ainsi que de nombreux oiseaux.

5. Isfjorden, le plus vaste

Au Spitzberg, l’Isfjorden fait figure d’exception. Cette terminaison de la mer du Groenland constitue le plus vaste fjord de la région, se divisant lui-même en neuf baies et huit ramifications et, dont Billefjorden. Ce dernier abrite le glacier de Nordenskiöld, impressionnant mur de glace aux reflets bleutés, de 25 km de long et 11 km de large. Tout autour, la banquise est le terrain de jeu d’ours polaires. La diversité d’Isfjorden se manifeste aussi sur la falaise d’Alkhornet où nichent de nombreux oiseaux tels que des mouettes, des guillemots, des oies à bec court, des sternes, des goélands ou des macareux. Au pied de cette montagne en forme de corne, la toundra attire les rennes et les renards polaires dans un décor sauvage où la neige se mêle au vert de la plaine.

6. Kongsfjorden, ou fjord du Roi,  le plus impressionnant

S’étendant sur 26 km de long, Kongsfjorden ou fjord du Roi, fait partie de ces paysages qui laissent pantois. Ici, tout est grandiose, comme les montagnes enneigées qui s’imposent tout autour du chenal. Mais le fjord est surtout réputé pour les deux glaciers qui le bordent : Kongsvegen et Kronebreen. Ils comptent parmi les plus actifs de la région, vêlant une grande quantité de gigantesques icebergs.

Sur la rive sud du fjord, se trouve la base scientifique de Ny-Ålesund. Cette ancienne cité minière fut également le point de départ de nombreuses explorations polaires, dont celles de Roald Amundsen à l’aube du XXe siècle.

Crédits photos : ©iStock, ©StudioPONANT/Sylvain Adenot, ©StudioPONANT/O. Blaud

push-croisiere-ponant-3-1

Explorez toutes les facettes de cet archipel à la beauté envoûtante

Embarquez pour une croisière d’expédition polaire à la découverte du Spitzberg

À découvrir

Les brochures Ponant

Vous souhaitez en savoir davantage sur nos destinations d’exception ?

mockup-escales