Accueil > Où aller en Arctique ?

Où aller en Arctique ?

une-arctique-conseil

À chaque destination ses trésors

Territoire aussi vaste que l’Europe, l’Arctique attire mais peut aussi poser questions aux voyageurs qui préparent leur exploration dans le Grand Nord. Escales vous donne quelques indications pour vous aiguiller dans votre choix de croisière en Arctique.

Où voir des ours polaires?

Les ours polaires sont les vagabonds de l’Arctique. Il existe certains endroits très précis où les femelles font leurs tanières pour mettre bas, mais on retrouve l’ours polaire un peu partout. Les endroits où l’on a le plus de chance de les observer restent toutefois la terre de Baffin, le Spitzberg, le nord-est du Groenland et près de l’île Wrangel, en mer des Tchouktches. Chassés, ils restent craintifs vis-à-vis de l’homme. Il est donc possible d’en observer, avec des jumelles. Il est important de rappeler que toute observation de la faune doit se faire en adéquation avec les préconisations des organisations internationales telles que l’AECO (l’Association internationale des croisiéristes d’expédition en Arctique), qui définissent notamment les distances minimales à respecter. Ces directives permettent de garantir la sécurité tout en veillant au bien-être des animaux dans leur environnement.

034_B040717_Banquise-Ours_Spitzberg-1©StudioPONANT-O

Où observer les baleines ?

Même si elles sont un peu partout, les meilleurs endroits pour observer les baleines en Arctique restent le nord du Canada, la mer de Baffin et le Spitzberg. Le long du passage du Nord-Ouest, en mer de Beaufort, vous aurez peut-être la chance d’observer quelques baleines blanches, dans cette région qui abrite de nombreuses colonies de bélugas. La mer de Baffin offre également de nombreuses possibilités de croiser des baleines. Au large du Nunavut, la baie Isabella, dans la réserve nationale de faune de Ninginganiq, est un haut lieu pour l’observation des baleines boréales. Sur la côte est du Groenland, la baie de Disko, site naturel incontournable réputé pour ses majestueux icebergs, est également un lieu privilégié pour partir à la rencontre des cétacés et des baleines à bosse. En Norvège, au Spitzberg, les baies de Virgohamna et de la Madeleine accueillent régulièrement des baleines de Minke (ou « petit rorqual »), aux saisons chaudes.

2-Minke-whale-Sortie-de-la-baie-de-Neko-Antarctique-©-Studio-Ponant-_-Nathalie-Michel-1

Où rencontrer les Inuits ?

Les Inuits se répartissent un peu partout autour du cercle polaire. Lors d’un premier voyage en Arctique, on peut privilégier la rencontre avec les Groenlandais : c’est un peuple extrêmement chaleureux. Si de nombreux Inuits du Groenland sont aujourd’hui installés à Nuuk, la vibrante capitale, les villages aux maisons colorées qui bordent les côtes du sud-ouest et du sud-est de l’île sont encore bien vivants. Les habitants y perpétuent leurs traditions tout en étant très connectés au monde moderne. Vous aurez peut-être l’occasion de partager avec eux un Kaffeemik, une réception traditionnelle et conviviale autour de spécialités locales. Sur la côte est, les communautés sont plus éloignées et encore très dépendantes de leur environnement pour leur survie. Ittoqqortoormiit, situé à l’embouchure du majestueux Scoresby Sund, est l’un des villages les plus isolés du Groenland et le point de départ de formidables expéditions pour expérimenter le mode de vie ancestral des Inuits.

042_B230817_Gjoa-Haven-1©StudioPONANT-O.Blaud_

Où voir des aurores boréales ?

Il est possible d’observer des aurores boréales dans de nombreuses régions de l’Arctique, principalement au Groenland, en Laponie, en Islande, en Alaska ou au Canada. Plus le lieux où vous vous situerez est au nord et plus vous vous éloignerez de toute source lumineuse, plus vous aurez de chances de pouvoir vivre cet instant magique. Il y en a tout le temps, mais c’est un phénomène lumineux très faible, invisible pendant la période du soleil de minuit. Il vaut donc mieux observer les aurores boréales dans la nuit noire, à la fin du mois d’août ou courant septembre.

iStock_23826879_Large_Aurore-boréale_Aurore-polair-1

Où se rendre pour naviguer au milieu des icebergs ?

On ne trouve des icebergs que là où il y a des glaciers. Les icebergs sont en effet des masses d’eau douce qui se sont détachées des glaciers. Il est possible d’en observer au Svalbard ou au Groenland, dans la région où se trouvent les plus gros glaciers de l’hémisphère Nord. Au Groenland, dans la baie de Disko, dans la région d’Ilulissat, qui signifie littéralement « icebergs » en Groenlandais, les icebergs peuvent atteindre jusqu’à 30 mètres de hauteur et 2 km de longueur.

057_B100817_Savissivik-1©StudioPONANT-O.Blaud_

Où découvrir la banquise ?

Contrairement aux icebergs faits d’eau douce, la banquise est constituée à partir de glace d’eau de mer qui a gelé en hiver à cause des températures extrêmement froides. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas un milieu homogène qui pourrait ressembler à une patinoire. C’est un amalgame de plaques de tailles et d’épaisseurs différentes, allant de quelques centimètres à plusieurs mètres. La banquise est un riche écosystème dont les paysages évoluent d’heure en heure. Elle abrite les ours polaires, les renards polaires, les morses ou encore les mouettes ivoires. Pour la voir, rendez-vous au-delà du cercle polaire, dans les plus hautes latitudes boréales, au nord du Groenland, dans le passage du Nord-Ouest, au nord du Spitzberg, au pôle Nord, ou dans le passage du Nord-Est.
Un très beau proverbe groenlandais dit : « La beauté de la banquise, tu ne peux la voir que si tu la regardes avec le cœur ». Cela induit que partir en Arctique, c’est autant préparer un voyage à proprement parler que se préparer à une introspection important.

©PONANT-Nicolas_Dubreuil-1-DSC06985

Où se rendre pour naviguer dans les fjords ?

Contempler depuis le pont d’un navire les parois vertigineuses de fjords sinueux, se reflétant dans le miroir d’eaux calmes et profondes, est un moment de navigation et de contemplation exceptionnel. Les plus longs et les plus beaux fjords de l’Arctique se situent principalement au nord de la Norvège, au Spitzberg et au Groenland. Les fjords du Spitzberg sont des terrains privilégiés pour observer une faune riche et variée : baleines, morses, phoques, eiders à duvet, sternes, guillemots, macareux, ours et renards polaires. Au creux de ces majestueux fjords du Groenland ou du Spitzberg, qui se divisent en une multitude de ramifications, d’immenses glaciers aux reflets bleutés vêlant de voluptueux icebergs couronnent la navigation.

Smeerenburgfjorden_SpitzbergcStudio-PONANT-Noemie-Watel-1

Crédits photos : © iStock, © PONANT-Nicolas Dubreuil, © Studio PONANT/Olivier Blaud, © Studio PONANT/Nathalie Michel

iStock-640018488-gauche-1-1

Partez à la rencontre du Grand Nord

Consultez notre sélection d’expéditions polaires à la découverte de l’Arctique

À découvrir

Les brochures Ponant

Vous souhaitez en savoir davantage sur nos destinations d’exception ?

mockup-escales