L'ours polaire, plus blanc que blanc ? | Magazine PONANT
L'ours blanc

Il mesure entre 1,80 et 3 mètres, pèse 350 à 680 kilos et doit la couleur blanche de son pelage à ses poils translucides et creux, qui réfléchissent la lumière du soleil sur la banquise. Avec sa peau noire qui lui permet de conserver sa chaleur corporelle, sa bourre (un duvet très dense) et ses jarres (une couche de poils longs), l’ours blanc résiste aisément aux -30°C de l’hiver arctique, mais souffre si la température grimpe au-dessus des 10°C.
Le nom du pôle Nord est lié au roi des lieux, représenté dans le ciel par la Petite et la Grande Ourse. « Arctique » vient en effet du grec arktos, qui signifie « ours ». Situées au Nord, ces constellations permettaient aux navigateurs de se repérer dans l’Antiquité.

icon-instagramSuivez-nous sur Instagram

Pin It on Pinterest