Visiter le Kamtchatka : Un Voyage Spectaculaire au Bout du Monde | Magazine PONANT

Le dernier secret du monde ?

Beaucoup de voyageurs rêvent de terres inconnues, encore préservées. De lieux qui n’auraient pas été transformés par l’abondance du tourisme. Le Kamtchatka est de ceux-là. Cette péninsule volcanique à l’extrémité orientale de la Russie, à quelques encablures du Japon, est un lieu magique, semblant sortir d’un livre d’aventures. Votre prochain voyage ?

Le Kamtchatka évoque ce à quoi le monde ressemblait peut-être il y a un million d’années. Sur ces terres oubliées s’avançant dans l’océan Pacifique, les volcans, la chaleur souterraine et les cyclones ont créé une variété fascinante de flore et de faune. Un voyage au Kamtchatka vous emmène au cœur de ces paysages surréalistes, vous conduisant jusqu’au sommet de volcans, au cœur des forêts de la taïga, vous laissant déambuler entre les geysers et frissonner à l’idée de tomber nez à nez avec un ours brun. Le Kamtchatka est l’un des sanctuaires naturels les plus éloignés et les plus vastes du monde. Jusqu’en 1990, les étrangers et les Russes non résidents n’étaient pas autorisés à visiter le Kamtchatka. Aujourd’hui, sur cette péninsule qui s’étend sur une superficie correspondant à celle de la France, de la Belgique et du Luxembourg réunis, la population humaine ne dépasse pas celle de Nice (et 70 % de celle-ci se trouve dans la ville de Petropavlovsk-Kamchatski).

Voyage au Kamtchatka

Randonner sur une terre de feu et de glace

Le Kamtchatka se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique. Les crêtes montagneuses – Sredinny, Valaginsky, Ganalsky et Kumroch – s’étendent du nord au sud, donnant à la péninsule la forme d’un poisson géant. Recouvert de neige sur ses deux tiers supérieurs, le Klioutchevskoï, un cône volcanique immense (4 750 mètres d’altitude) est le plus haut volcan actif d’Eurasie. Les volcans, c’est un peu la spécialité au Kamtchatka. On en voit à presque chaque virage : la région en compte 300, dont 29 volcans actifs. Plusieurs sont protégés au patrimoine mondial par l’Unesco (au total, 27 % de la superficie totale du Kamtchatka).

Une randonnée sur ces volcans encore fumants est une expérience unique. On tutoie lacs de cratère, coulées de lave, vastes champs de geysers bouillonnants, caldeiras, sculptures naturelles de pierre… On se rappelle combien on est petit. Un trek dans le cratère du Moutnovski fait partie de ces moments quasi inracontables, tant tout est exceptionnel. D’abord, on s’en approche par la piste avec un véhicule tout-terrain. On s’enfonce dans un paysage de plus en plus lunaire. Puis, commence une marche étonnamment aisée pour accéder aux entrailles de la Terre. On chemine dans un goulet par lequel s’ouvre le cratère. Et là, l’antre du volcan : glaciers poudrés de cendres, fumerolles, roches multicolores, sources chaudes, marmites de boue en ébullition. On a l’impression d’être le premier explorateur à s’aventurer jusqu’ici.

Voyage au Kamtchatka

À la rencontre des ours bruns du Kamtchatka… et des saumons !

Paradis des amoureux de la nature, la péninsule éveille l’intérêt pour ses reliefs géologiques, mais également pour sa faune. Elle abrite des ours bruns du Kamtchatka, des béliers des neiges, des cerfs, des zibelines et des carcajous, des renards polaires, des aigles marins de Stellar (50 % de la population mondiale), des pygargues à queue blanche, des aigles royaux, des faucons gerfauts et des faucons pèlerins, des sternes des Aléoutiennes, des lions de mer de Steller, des morses, des otaries à fourrure, des orques, des baleines, des loutres de mer et plus de saumons de rivière que vous n’en verrez dans votre vie entière. Il y en a tant, à la haute saison, qu’on peut les capturer à la main, et qu’on marche dessus en traversant un bras de rivière. L’extrême orient russe abrite certains des écosystèmes fluviaux et océaniques les plus divers, les plus productifs et les plus sains du monde. On estime qu’un cinquième de l’ensemble des saumons du Pacifique provient du Kamtchatka et la péninsule accueille la plus grande diversité de salmonidés au monde.

Les ours en étant friands, ils sont particulièrement heureux au Kamtchatka. Il ne vous reste plus qu’à tracer chemin à travers forêts sauvages et volcans en espérant (ou craignant ?) tomber nez à nez avec l’un d’entre eux. La région héberge la plus grande population d’ours au monde. Comme le raconte Themo Anargyros, auteur d’un documentaire sur la région : « Il y a presque 20 000 ours bruns là-bas, un cinquième de tous ceux qu’on peut trouver en Russie. On a plus de chance d’en rencontrer que d’êtres humains. » Ces colosses mesurent généralement 2,4 m et pèsent de 500 à 700 kilos.

Voyage au Kamtchatka

Se détendre dans des sources chaudes

Le Kamchatka est une terre d’émotions. Entre deux panoramas à couper le souffle, rien de tel qu’un bain dans des sources chaudes. On en trouve un peu partout sur la péninsule. De véritables spas à l’état naturel ! Les sources avoisinant le volcan Khodoutka, au sud de Paratounka, sont entourées de verdure et forment un lac chaud entier. Voire brûlant : la température de l’eau tourne autour de 43 °C. En se rapprochant de la rivière, on trouve de l’eau un peu plus fraîche, toujours avec une vue à couper le souffle sur le volcan… La rivière chaude et fumante sur lîle d’Itouroup est également exceptionnelle.

Voyage au Kamtchatka

Échanger avec les populations autochtones

Mais que serait un pays sans ses habitants ? Au nord de la péninsule, dans des paysages de toundra rase et de montagnes érodées, peut-être rencontrerez-vous quelques peuples nomades. Les Koryaks, les Tchouktches, les Itel’mens et les Évènes perpétuent un mode de vie traditionnel, fait de chasse et de pêche. Chez les Évènes, l’occupation principale est l’élevage de rennes. Ils font paître leur troupeau puis changent le camp de place tous les 4/5 jours. Tenté par une reconversion ?

Voyage au Kamtchatka

Que ce soit le cas ou non, le Kamtchatka ne vous laissera pas indifférent. Le Kamtchatka est l’une des régions les plus spectaculaires de Russie. Sa beauté époustouflante provient d’une nature encore intacte. Le bout du monde rien que pour vous.


PONANT vous y emmène

Explorez le Kamtchatka lors d’une fascinante croisière d’expédition

Voir les départs

icon-instagramSuivez-nous sur Instagram

This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

There may be an issue with the Instagram access token that you are using. Your server might also be unable to connect to Instagram at this time.

No posts found.

Make sure this account has posts available on instagram.com.

Click here to troubleshoot

Pin It on Pinterest