Accueil > Cap sur la mer de Ross

Cap sur la mer de Ross

ross-sea-900×600-compressor

Aux confins de l’Antarctique

Surnommé « le dernier océan », la mer de Ross est le plus grand sanctuaire marin du monde. Sa proximité avec le pôle Sud géographique en a fait le point de départ privilégié pour les aventuriers de l’âge héroïque de l’exploration polaire. Un voyage en mer de Ross est une aventure épique qui permet d’explorer les régions les moins visitées, les plus sauvages et les plus emblématiques de l’Antarctique.

Toute la splendeur de l’Antarctique

Naviguer en mer de Ross, au cœur de l’Antarctique, est une expérience incomparable. Ses paysages comptent parmi les plus vierges et intacts de la planète. Gigantesques plateformes de glace, sommets de plus de 4 000 mètres, des icebergs monumentaux, des panoramas spectaculaires, d’immenses colonies de phoques et de manchots… toute la démesure de l’Antarctique se dévoile aux quelques rares privilégiés qui s’y aventurent. Un sentiment unique d’émerveillement et de grande humilité devant la majesté de la nature envahit le voyageur.

Sur les traces d’explorateurs polaires légendaires

C’est l’officier de marine et scientifique britannique James Clark Ross qui a exploré la région pour la première fois en 1841 avec ses deux navires, L’Erebus et Le Terror. De nombreux sites de la région ont été baptisé en son hommage, notamment le volcan actif le plus austral du monde, le mont Erebus, situé sur l‘île de Ross. La fin du XIXe siècle marque le début de l’âge héroïque de l’exploration de l’Antarctique. Certains des vestiges les plus significatifs sont encore visibles : sur l’île de Ross, la cabane d’Ernest Shackleton au cap Royds et celle de Robert Falcon Scott au cap Evans ou encore celle de Carsten Borchgrevink au cap Adare. La mission de conservation du patrimoine de la mer de Ross, entreprise par le New Zealand Antarctic Heritage Trust assure la préservation de ces sites historiques. C’est une expérience profondément émouvante que de pénétrer dans ses cabanes restées dans l’état dans lequel elles ont été laissées par ces héros de l’exploration polaire.

Un sanctuaire pour la faune sauvage

Le plateau de la mer de Ross est l’un des écosystèmes les plus riches de l’océan Austral. Cette région abrite des baleines, des dauphins, des phoques, de nombreux cétacés, environ 30 % des pétrels antarctiques, plus de 30 % de la population mondiale de manchots Adélie et environ un quart des manchots empereurs.

Crédits photos : © PONANT / Mick Fogg, Nathalie Michel, © Francisco Ardini / PRNA

flamingos-push-600×600

Explorez l’Antarctique

Suivez les traces des légendaires explorateurs polaires

À découvrir

Les brochures Ponant

Vous souhaitez en savoir davantage sur nos destinations d’exception ?

mockup-escales