Que ramener du Japon : idées de souvenirs et cadeaux | Magazine Ponant

Que ramener du Japon pour des souvenirs aussi authentiques qu’originaux ?

Vu d’Occident, le Japon est souvent trop vite réduit à ses produits high-tech et ses jeux vidéo. Un automatisme qui ferait presque affront à l’immense culture gastronomique, artisanale ou encore vestimentaire du Pays du Soleil Levant. Shopping singulier pour des souvenirs pétris d’une sérénité éternelle.

Dorayaki ou pain melon ?

Dorayaki

Du Pays du Soleil Levant on connaît assez mal sa tradition boulangère et pâtissière, et pourtant des millions de Nippons se délectent depuis des générations de douceurs comme les dorayakis et le pain melon. Le premier consiste en deux pâtes en forme de pancake enveloppant une garniture de pâte de haricot rouge quand le second s’avère une succulente spécialité boulangère dont l’intérieur est une brioche classique entourée d’une croûte qui rappelle un cookie. De vrais délices, à ne manquer sous aucun prétexte !

L’heure du thé

matcha japon

Pourquoi éluder totalement certains clichés et risquer de se priver de ce que le Japon compte de plus sacré : le thé ? Cette boisson est peut-être au pays ce que le vin est à la France, un patrimoine. Il en existe de multiples variétés comme le sencha (le plus répandu), le gyokuro (l’un des plus raffinés et des plus rares) ou le matcha, fameux thé en poudre utilisé lors de la cérémonie du thé. Boire le thé n’est en effet pas qu’une question de goût et de raffinement mais aussi de plénitude bouddhiste. Un rituel ancestral et codifié au même titre que le karaté ou la calligraphie. Sa production et sa consommation relèvent de l’art et confinent à l’absolu.

L’autre pays du whisky

Bien sûr il y a le saké à apprécier dans des petits bols appelés choko ou guinomi. Et cet alcool fermenté de se déguster à la façon japonaise traditionnelle : à savoir chaud. Mais le Japon s’illustre depuis quelques années pour un autre alcool, de réputation plus saxonne, le whisky. Oscillant entre tradition et modernité, l’industrie du whisky est le reflet de la société japonaise et offre des saveurs de très haute tenue. Les maisons Suntory (créateur du célèbre Hibiki) et Nikka se partagent l’essentiel de la production nipponne et n’ont plus rien à envier aux grands blends écossais.

Art ou artisanat

chat japon

Et si le Japon s’est hissé en haut des nations high-tech, c’est peut-être qu’il voue depuis toujours un culte à l’objet comme en témoigne l’art séculaire de la fabrication des katanas (sabres) dont les architectes sont des maîtres et les prix… des légendes ! Aux voyageurs plus raisonnables on conseillera des figurines symboliques telles que le maneki neko (ce chat qui remue la patte en signe de chance), le daruma (dont on peint les yeux), ou les statues bedonnantes et mythologiques de Tanuki et autres représentations de yokaïs (ces esprits et fantômes chers au théâtre et aux tatoueurs). Autant de souvenirs à emballer dans un furoshiki, peut-être l’ancêtre du baluchon. Un tissu à plier selon une technique précise afin de transporter vêtements, boîte à déjeuner (bentô) ou cadeaux.

Le style japonais

Et quand bien même s’habiller selon la coutume japonaise s’avère un peu plus compliqué une fois de retour au pays, on ne se privera pas pour autant d’un kimono pour retrouver la sérénité, d’un yukata (kimono plus léger proche de la robe de chambre) pour chez soi et d’une paire de tabi (un « sac à pied » qui sépare le gros orteil de ses quatre camarades).

Takashimaya, Tsutaya et Daimaru sont les grandes chaînes de magasins locales où se fournir, soit dans le quartier d’Akihabara pour Tokyo, soit dans celui de Denden Town à Osaka.

Aux adeptes d’authenticité, les souvenirs d’un Japon séculaire. Comme le soleil qui se lèvera toujours à l’est, ces quelques fragments d’Extrême-Orient diffusent un parfum d’éternité.


PONANT vous y emmène

Embarquez pour une croisière au cœur de l’empire du Soleil-Levant, où l’histoire des samouraïs côtoie la délicatesse des geishas.  

Découvrir

icon-instagramSuivez-nous sur Instagram

Pin It on Pinterest