Accueil > Par monts et par vaux dans les parcs naturels du New Hampshire et du Maine

Par monts et par vaux dans les parcs naturels du New Hampshire et du Maine

Visiter les parcs naturels du New Hampshire et du Maine

Au cœur des beautés sauvages du berceau de l’Amérique

Sur les terres septentrionales de la Nouvelle Angleterre, à la pointe nord-est des États-Unis, partez à la découverte d’une nature sauvage. Les parcs naturels du New Hampshire et du Maine y rivalisent de trésors : entre forêts somptueuses et montagnes majestueuses, collines et vallées, rivages ciselés, lacs et rivières.

S’évader dans la forêt nationale de White Mountain, le poumon vert du New Hampshire

Des forêts de feuillus à perte de vue percées de montagnes hérissées de falaises blanches : quel spectacle grandiose que celui des White Mountains, la région la plus escarpée de l’ « État de Granite » ! Relevant de la longue chaîne des Appalaches, les « Montagnes blanches » du New Hampshire n’ont pas à rougir du haut de leurs quelques 48 sommets pointant à plus de 1200 m d’altitudes. Des cimes alpines aux pieds enveloppés de verdure, entaillés de gorges, torrents et cascades aux eaux cristallines, et sillonnés par d’innombrables sentiers de randonnées. L’orignal y règne en maître. Et sitôt arrivé l’automne, vient le temps du fall foliage : la forêt des « Montagnes blanches » se met aux couleurs de l’été indien. Érables et bouleaux se parent de leur robe rouge et or, tandis que pins et conifères persistent et signent à rester vert.

Fouler le sentier des Appalaches

Pénétrer sur le territoire des White Mountains, c’est l’opportunité pour les passionnés de randonnées d’arpenter quelques kilomètres de l’Appalachian Trail, mythique sentier des Appalaches qui depuis la Géorgie remonte jusqu’au Maine en traversant 13 États sur plus de 3200 km.

Ascension présidentielle du mont Washington

Parmi les pistes les plus suivies, l’ascension du mont Washington s’impose comme un incontournable. Culminant à 1917 mètres, il domine le parc de l’État auquel il a donné son nom, contemplant avec autorité l’ensemble du New Hampshire. Les plus vaillants y grimpent à pied – 1000 mètres de dénivelés pour 14 kilomètres – mais on y monte aussi en voiture ou encore via un train à crémaillère, le long de l’historique et pittoresque Cog Railway construite en 1869. La pente dite « Échelle de Jacob » frise les 38 % ! Arrivé en haut, prévoir une petite laine… Même en été, les conditions météos y sont pour le moins capricieuses. Mais même sous la pluie, la tête dans les nuages ou dans le vent, le mont Washington reste l’un de ses lieux mythiques et mystiques des White Mountains.

Chemin de crête jusqu’à Lafayette

Autre tronçon du sentier des Appalaches, parmi les plus belles randonnées du New Hampshire : la boucle du Franconia Ridge dans le parc de Franconia Notch, au nord des White Mountains. Une magnifique ligne de crête de 5 kilomètres qui relie le mont Lincoln au mont Lafayette. Auparavant, le sentier de Falling Waters bordé de nombreuses cascades – dont l’impressionnante Cloudland Fall – vous élève jusqu’aux 1510 mètres du mont Haystack. La suite n’est que pure magie : le long de la crête s’offre à vous un panorama à 360° à couper le souffle. Après avoir facilement atteint le mont Lincoln (1551 mètres), vous rejoindrez le mont Lafayette (1603 m) où, par temps clair, la vue sur le mont Washington est merveilleuse.

Rendre visite « au vieil homme de la montagne »

Le parc de Franconia Notch, c’est aussi la demeure du Old Man of the Mountain, une drôle de curiosité granitique et ancien emblème du New Hampshire : une succession de cinq corniches, le long d’une falaise du mont Cannon, qui, de profil, semblait arborer les traits d’un vieil homme. Effondrée pour partie en 2003, la célèbre formation rocheuse n’en reste pas moins un fascinant lieu d’histoire et de pèlerinage pour bon nombre d’habitants de la région.

Pause balnéaire sur les rives du lac Winnipesaukee

Direction le sud des « Montagnes blanches » cette fois-ci, vers les « eaux souriantes » du lac Winnipesaukee, le plus grand du New Hampshire (qui en compte 273 !). Avec ses 253 îles et des rives longues de près de 500 kilomètres, le lac est un véritable paradis nautique, le plus ancien lieu de villégiature des États-Unis. À la belle saison, alors que la température de l’eau oscille entre 20°C et 26° C, on y vient pêcher ou poser sa serviette sur le sable de Weirs Beach pour un pique-nique chic. On s’y promène aussi au fil de l’eau le temps d’un dîner croisière : le point de vue idéal pour apprécier toute la beauté du lac et de ses rivages, parsemés de magnifiques demeures. En hiver, c’est l’occasion de venir s’essayer à la pêche sur glace. Et tout autour du lac, toujours cette nature omniprésente avec pas moins de trois réserves naturelles. Les charmes du lac Winnipesaukee s’apprécient en toute saison !

Visiter les parcs naturels du New Hampshire et du Maine

Explorer l’île des Monts Déserts dans le parc national d’Acadia

Vous voici dans le Maine, au bord de l’Atlantique, à l’extrémité nord-est de la Nouvelle-Angleterre et des États-Unis. Parmi les perles du Maine, Ben Harbor, charmante petite ville côtière accrochée aux rives de l’île des Monts Déserts, le cœur battant du parc national d’Acadia. l’un des plus anciens des États-Unis. Un formidable point de rencontre de la montagne et de l’océan, des collines verdoyantes et des côtes rocheuses où cohabitent grand-duc d’Amérique, cerf de virginie, pygargue à tête blanche, orignal, castor et coyote.

Partir en éclaireur le long de la Park Loop Road

Cette boucle panoramique et à sens unique de 43 kilomètres vous fera faire le tour du parc le long d’un tracé sinueux aux vues spectaculaires. De quoi déjà profiter d’une très belle vue d’ensemble des splendeurs de cet écrin de verdure en serpentant le long des côtes, au cœur des forêts profondes ou à flanc de montagnes.

Plein phare sur Bass Harbor

Le parc national d’Acadia, ce sont aussi des kilomètres de côtes escarpées fermement gardées par 65 phares toujours sur le qui-vive. Perché sur son rocher à l’extrémité sud-ouest de l’île des Monts Déserts, le Bass Harbor Head Lighthouse veille sur l’entrée du havre de Bass Harbor depuis 1858. Une véritable icône !

Grimper au sommet du mont Katahdin

L’Appalachian Trail vous manque ? Vous en retrouverez l’ultime tronçon américain dans le parc Baxter. Tronçon qui vous mènera en haut des 1605 mètres du mont Katahdin, le plus haut de l’État du Maine, trônant fièrement sur lacs et forêts. Une précision tout de même : il s’agit là d’une des plus belles ascensions du nord-est américain mais aussi l’une des plus exigeantes, destinée à des marcheurs avertis et aguerris. Par ailleurs, pensez à réserver ! Il existe sinon d’autres parcours plus accessibles et aux panoramas toujours grandioses, tels que ceux de Little Niagara Falls, North Brother, Doubletop ou encore South Turner Mountain.

Crédits photos : © Istock

Tourisme : Nouvelle-Calédonie, vue rapprochée sur le lagon turquoise avec l'île du pin en arrière plan

PONANT vous y emmène

Embarquez pour une croisière vers le Nouveau Monde. Foulez les plus beaux sentiers des rivages de l’Amérique du Nord et du Canada.

À découvrir

Les brochures Ponant

Vous souhaitez en savoir davantage sur nos destinations d’exception ?

mockup-escales