San Francisco VS Los Angeles : le match 100 % Californie ! | Magazine PONANT

Deux villes, deux identités

Plus de 600 kilomètres séparent les deux villes de la côte ouest des États-Unis. Et même un peu plus que cela : bien d’autres éléments opposent Los Angeles et San Francisco . À vous d’en juger : voici 5 différences entre les deux cités californiennes !

1. Le climat

Pour caricaturer, San Francisco serait le « Pas-de-Calais » de Los Angeles, une ville réputée pour sa douceur. Certes, à San Francisco les pluies sont exclusivement concentrées sur la période hivernale et l’amplitude thermique est faible entre hiver et été (10°C). Son point noir : l’épais brouillard se forme sur la baie plus de 100 jours par an . À Los Angeles , le climat est chaud et subtropical avec un hiver humide mais un été très sec. Et surtout des températures agréables toute l’année !

2. Les déplacements

Connue pour sa géographie en relief avec ses 43 collines, la ville de San Francisco s’étend entre l’océan Pacifique et les montagnes environnantes tandis que Los Angeles, qui reste la cité californienne la plus peuplée avec ses 4 millions d’habitants, occupe une étroite plaine côtière entourée de montagnes sur trois côtés. À Los Angeles, la géante, pas de mystère : prendre la voiture est une nécessité… mais également une épreuve de patience. C’est même la ville au monde où l’on passe le plus de temps dans les bouchons (104 heures par an en moyenne) ! Rien à voir avec San Francisco qui se découvre simplement au détour d’une longue balade à pied et une halte en tramway.

3. Les plages

Les eaux de l’océan Pacifique qui bordent la côte occidentale de SF sont attirantes. Mais, pour y plonger, il vous faudra un sacré courage puisque les températures avoisinent les 12°C en moyenne ! Le plus raisonnable est de se rendre dans la région de LA et ses 1 600 kilomètres de côtes. Notre coup de cœur : El Matador Beach. L’été, la température monte à 20°C, de quoi s’adonner aux joies de la baignade !

4. La culture

Un peu comme à Paris, San Francisco joue la carte multiculturelle avec ses quartiers qui font passer en quelques minutes de l’Italie au Mexique, de la Chine au Japon. Du côté de LA, la célèbre avenue Hollywood Boulevard rappelle que la ville est celle qui attire toutes les stars du cinéma. Plus généralement, elle reste la capitale incontestée du divertissement.

5. La gastronomie

La « Cité des Anges » est celle qui a fait naître le mouvement des food trucks. Elle en compte plus de 220, dont de nombreux tenus par des chefs renommés. Mais LA fourmille également de grands restaurants doublement ou triplement étoilés. Du côté de San Francisco, la culture du « locavore » et du bio est érigée au sommet de la cuisine locale. Avec des produits d’exception, on peut déguster des spécialités uniques comme le crabe dormeur ou l’omelette aux huîtres frites !

Alors, Los Angeles ou San Francisco ? Deux villes de caractère, aussi incontournables l’une que l’autre lors d’une visite sur la côte ouest des États-Unis !


Nos croisières en Californie

Visiter les villes mythique de Los Angeles & San Francisco au cours d’une croisière PONANT.

Découvrir ►

icon-instagramSuivez-nous sur Instagram

Pin It on Pinterest