5 conseils pour réussir ses photos de couchers de soleil - Magazine PONANT

5 conseils pratiques pour des clichés réussis

Souvent fascinant et spectaculaire, le coucher de soleil est l’un de ces instants magiques propices aux grandes émotions et aux belles images. Mais capturer ce précieux moment peut se révéler parfois complexe. Voici quelques conseils pour ne pas manquer votre face-à-face avec la lumière.


1. Ponctualité et patience

On ne fait pas attendre le dieu Hélios. Quand c’est l’heure, c’est l’heure. Alors autant bien préparer votre « rendez-vous » avec le soleil en arrivant à l’avance sur le lieu que vous aurez, si possible, repéré au préalable. Vous disposerez d’une fenêtre de tir d’environ 30 minutes (15 minutes avant et 15 après le coucher) pour en saisir la substantifique lumière. Il s’agit de ne pas manquer le coche.

2. De l’art de composer

Arriver à l’avance vous permettra de soigner votre composition. Que souhaitez-vous mettre en avant ? Les couleurs dorées, un reflet, une silhouette en ombre chinoise ? Mieux vaut « choisir » que « shooter » à tout va. Et pour dynamiser votre image, il y a la règle des tiers, cette grille imaginaire qui découpe le cadre en trois parties égales verticalement et horizontalement. Placez le long des lignes ou à leurs intersections les éléments importants de votre image.

3. Nos amis Cirrus et Cumulus

Privilégiez autant que possible les ciels chargés. Les nuages donneront de la substance et du relief à votre voûte céleste, du contraste et de la texture à votre photo. Si les nuages d’altitude, les cirrus, favoriseront de belles couleurs diffuses rouge-orangé, les nuages bas, les cumulus, fourniront de la matière et du caractère !

Photo coucher de soleil

Les nuages les plus bas donneront plus de contraste à votre photo.

4. Côté réglages

Un peu plus technique… Optez pour une petite ouverture de diaphragme (f/11 à f/16), une faible sensibilité (ISO 100 ou 200) et une vitesse autour d’1/200e s. Vitesse que vous ajusterez en fonction des premiers aperçus (vive le numérique !). Astuce : n’hésitez pas à sous-exposer pour saturer les couleurs. Enfin, pour la mise au point, les nuages sont souvent de précieux alliés… Sinon, il vous faudra passer en mode manuel.

5. Dernière étape : la retouche

De plus en plus intuitifs, les logiciels de retouche photo (ou de post-traitement) vous permettront de sublimer vos images. Une légère correction d’exposition, un peu plus de netteté, de contraste ou de saturation… C’est simple et rapide mais à utiliser avec modération !

icon-instagramSuivez-nous sur Instagram

Pin It on Pinterest