Conservation International : Une organisation pour la Biodiversité | Magazine PONANT

S’engager pour préserver la planète…

Face aux risques que posent les activités humaines pour l’environnement, la préservation des écosystèmes est depuis longtemps un enjeu essentiel. C’est d’autant plus vrai aujourd’hui, dans un contexte où le réchauffement climatique accélère le bouleversement de nombreux habitats. L’organisation Conservation International s’attache à identifier des zones menacées – par la pollution, la montée des eaux, ou encore la déforestation – pour apporter des solutions concrètes sur le terrain. Rencontre avec Herbert Lust, son porte-parole. 

Conservation International en quelques mots ?

Conservation International est une organisation à but non lucratif qui a pour but de préserver la biodiversité, partout où elle est menacée, afin d’assurer un avenir durable à notre planète et à tous ses habitants. Notre vision est simple : chaque citoyen peut et doit participer à protéger la nature. Pour cela, il est essentiel que nous prenions tous conscience de sa valeur et de son importance dans notre existence. Notre futur en dépend.

Comment mettez-vous en œuvre cette vision ?

Conservation International emploie aujourd’hui plus de 800 personnes pour mener à bien des projets sur le terrain. Nous sommes particulièrement présents dans les zones tropicales d’Afrique, d’Asie-Pacifique et d’Amérique latine. Dans chacune de ces zones, nous menons des actions ciblées avec des partenaires locaux, des organisations capables d’ancrer les projets dans le tissu régional. Ces partenaires sont le relais essentiel de nos efforts de renforcement des capacités et des savoirs. Et cela fonctionne !

Quelques mots sur les projets lancés avec la Fondation Ponant ?

C’est tout récent. La Fondation Ponant et Conservation International s’associent pour travailler sur plusieurs projets, dont le premier concerne la préservation des baleines à bosse en Antarctique : l’idée est d’acquérir une meilleure connaissance de leur chant, car il a une grande importance dans leur comportement alimentaire. Nous allons aussi œuvrer ensemble pour la préservation des récifs coralliens de Nouvelle-Calédonie. C’est une bonne synergie, car la Fondation Ponant met ses ressources à notre disposition, notamment sa flotte de navires.

Pourquoi avoir choisi la Fondation Ponant pour mener à bien ces projets ?

Nous avons cherché un partenaire qui soit passionné par les océans et intéressé par une relation de long terme. Nous voulions aussi travailler avec une organisation européenne pour favoriser la circulation de l’information : la zone Pacifique peut sembler lointaine, vue d’Europe… alors que nous sommes tous concernés par ce qu’il se passe aux quatre coins du monde. La Fondation permettra de faire vivre cette sensibilisation mondiale.

Conservation International mène surtout des actions locales. Cela peut-il suffire à changer notre avenir à l’échelle globale ?

Il faut avancer de front sur différents niveaux. Les projets locaux ont des résultats concrets qui sont profondément bénéfiques. Mais il faut aussi que la législation progresse à l’échelle mondiale.

Êtes-vous optimiste sur l’avenir de la planète ?

Oui. Parce que je vois que les gens se soucient de plus en plus de l’environnement. J’ai deux jeunes enfants qui font déjà des choix responsables dans leurs habitudes de consommation. Il faut agir encore – et beaucoup plus – mais il y a une dynamique positive sur tous les sujets essentiels : changement climatique, déchets, biodiversité, eau, alimentation, etc. On se rend aussi compte du fait que tous ces sujets sont liés, par exemple que l’air que nous respirons vient d’Amazonie et qu’il faut donc préserver ce poumon.

Vous sollicitez régulièrement des célébrités pour qu’elles s’expriment en faveur de l’environnement…

Exact, nous menons depuis l’année dernière une campagne vidéo en plusieurs langues dans laquelle des stars – Marion Cotillard, par exemple – prêtent leur voix à la nature. Le public est toujours réceptif à des initiatives qui impliquent leur acteur préféré. Mais l’idée est bien de dire que la vraie star, c’est la planète.

Décrivez-nous quelques succès de Conservation International sur la protection des océans…

Voyons voir… En Indonésie, nous avons aidé à rétablir tout un écosystème dont la richesse était très abîmée par une industrie de chalutage et de pêche à la dynamite. En partenariat avec des institutions locales, nous avons participé à créer des zones marines protégées dans lesquelles ces pratiques sont interdites. La région a retrouvé sa biodiversité – et toute sa beauté – et peut maintenant faire vivre les milliers de personnes qui s’y trouvent.


La Fondation PONANT

PONANT poursuit ses actions en faveur d’un tourisme durable avec la création d’une Fondation

Découvrir les projets

icon-instagramSuivez-nous sur Instagram

This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

There may be an issue with the Instagram access token that you are using. Your server might also be unable to connect to Instagram at this time.

No posts found.

Make sure this account has posts available on instagram.com.

Click here to troubleshoot

Pin It on Pinterest