Plonger Aux Seychelles : La Splendeur des Fonds Marins | Magazine PONANT

Une visite sous-marine guidée par l’œil de notre expert

Riche de 115 îles et d’une grande diversité de paysages, l’archipel des Seychelles est aussi un lieu privilégié pour pratiquer la plongée sous-marine. Quels spots faut-il choisir ? Quelles espèces peut-on espérer voir ? Patrick Brissac, Directeur des activités nautiques chez PONANT, répond à nos questions.

Quels sont les plus beaux spots de plongée aux Seychelles ?

Patrick Brissac : L’archipel est très étendu et offre de nombreux spots intéressants. Mon préféré est probablement l’atoll d’Aldabra, dans les îles Extérieures, qui permet des plongées superbes. Comme c’est une zone classée au patrimoine mondial de l’Unesco, la faune y est particulièrement abondante. On peut notamment admirer une très belle concentration de tortues. Dans le même coin, je pense aussi au tombant d’Astove, un très beau mur de corail, et au lagon de Cosmoledo pour la clarté de ses eaux. L’avantage est qu’il s’agit d’une zone peu fréquentée : la faune y est donc bien protégée. En revanche, les amateurs de plongée en épaves peuvent rester sur leur faim, car il n’y a pas de site de ce type dans l’archipel.

La plongée sous-marine aux Seychelles

Quelles espèces peut-on s’attendre à voir dans la région ?

Patrick Brissac : Selon la saison, on peut espérer croiser des requins-baleines ou des requins pointe-blanche, des poissons-lion, de belles raies mantas, des gatrins, des barracudas, des mérous… À Aldabra, il faut aussi prendre le temps d’admirer les coraux mous et leurs splendides couleurs. C’est l’un des plus beaux récifs coralliens du monde ! L’avantage des Seychelles est que l’on peut y admirer une faune et une flore intéressantes sans forcément descendre très bas. Une sortie en randonnée palmée peut même se révéler très satisfaisante, si les conditions sont bonnes.

La plongée sous-marine aux Seychelles

Quels sont les meilleurs moments pour plonger ?

Patrick Brissac : Aux Seychelles, la visibilité varie beaucoup selon la saison. Elle diminue entre décembre et février, du fait des pluies abondantes. À partir de mars, elle redevient très bonne, et peut aller jusqu’à vingt ou vingt-cinq mètres, avec une belle eau bleue et une température de 27 ou 28 degrés en surface. Il faut aussi savoir choisir son heure : un même spot peut se révéler plus intéressant le matin, un autre mérite que l’on attende certaines conditions de marée… À chaque fois, il faut se fier à son instructeur, car il est formé pour vous présenter les fonds marins sous leur meilleur jour !

La plongée sous-marine aux Seychelles

Quels sont vos conseils pour aborder un baptême de plongée ?

Patrick Brissac : La meilleure chose à faire, c’est d’écouter attentivement les explications du moniteur sur le matériel et la sécurité, et de ne jamais se forcer. La plongée génère forcément des appréhensions car on entre dans un milieu qui ne nous est pas habituel. C’est normal d’être mal à l’aise ! Certains baptisés parviennent à se détendre et à respirer naturellement, ce qui est le meilleur des cas. D’autres sont moins en confiance, mais ce n’est pas grave. Ca ira peut-être mieux la deuxième fois.

La plongée peut-elle être nuisible à l’environnement ?

Patrick Brissac : Pas si on respecte les règles de base : ne rien toucher, ne pas harceler les animaux, et ne rien prélever « en souvenir », même s’il s’agit d’un morceau de corail déjà cassé. À Aldabra, la plongée ne peut d’ailleurs s’effectuer qu’avec un guide agréé qui est chargé de veiller sur la préservation des sites.

La plongée sous-marine aux Seychelles

Quels sont vos meilleurs souvenirs de plongée aux Seychelles ?

Patrick Brissac : J’ai eu la grande chance d’approcher un très beau requin-baleine. Je ne m’y attendais pas du tout, car ce n’était pas encore la saison. J’ai aperçu une grande silhouette au-dessus de moi, j’ai d’abord cru que c’était notre bateau, mais je me suis aperçu que c’était bel et bien un requin. J’oublierai d’autant moins cette rencontre qu’elle s’est produite… le jour de mon anniversaire ! J’ai aussi eu la chance de voir passer toute une colonie de raies mantas. Je n’étais pas en plongée, mais à bord du voilier PONANT… Nous les avons vues défiler toute la journée devant nous, et même entourer le bateau, c’était exceptionnel.

 


En savoir plus sur le requin-baleine

Jusqu’à 20 mètres de long et 34 tonnes : le requin-baleine est le plus grand poisson vivant sur Terre. Reconnaissable aux lignes de couleur qui ornent son dos, sa « robe en damier », il tire son nom du fait qu’il partage certains comportements avec les baleines. Et notamment ses préférences alimentaires : plancton, krill, petits animaux marins. Malgré la taille impressionnante de sa gueule, il ne présente donc pas de danger pour l’humain. Il est même réputé pour son comportement placide au contact des plongeurs. La meilleure saison pour l’admirer aux Seychelles ? De septembre à décembre, avec un pic autour du mois d’octobre.

 
Crédit photos : ©Studio PONANT Servane Roy Berton, © PONANT Rainervon Brandis, © Studio PONANT Damien Decaix, © iStock


Plongez aux Seychelles

Admirez la faune marine des eaux cristallines de l’archipel lors d’une croisière d’expédition PONANT

voir les croisières

icon-instagramSuivez-nous sur Instagram

This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

There may be an issue with the Instagram access token that you are using. Your server might also be unable to connect to Instagram at this time.

No posts found.

Make sure this account has posts available on instagram.com.

Click here to troubleshoot

Pin It on Pinterest