Accueil > Nouvelle-Calédonie : zoom sur le Grand Lagon Sud

Nouvelle-Calédonie : zoom sur le Grand Lagon Sud

Vue aérienne sur le Grand Lagon Sud de Nouvelle-Calédonie

Un joyau préservé au coeur du Pacifique

A la pointe méridionale de Grande Terre, en Nouvelle-Calédonie, le Grand lagon Sud fait partie des six lagons classés au patrimoine mondial de l’Unesco en 2008 pour leur incroyable biodiversité. Vu du ciel, il forme un croissant composé de deux parties distinctes : la partie Est et la corne Sud. Il laisse aussi entrevoir la richesse des fonds marins qui font sa renommée. Mais il faut s’en approcher pour évaluer l’étendue de ces trésors naturels. Cap sur ces merveilles marines accessibles à quelques dizaines de miles seulement de Nouméa.

Le paradis des coraux

Si les lagons de Nouvelle-Calédonie sont si réputés, c’est d’abord parce que leur superficie offre un terrain de jeu infini aux plongeurs. Les six zones marines formées par ces lagons s’étendent sur plus de 40 000 km² et abritent la deuxième plus grande barrière de corail au monde, longue de 1 600 kilomètres. Et alors qu’il ne reste plus que 1,5% de récifs coralliens vierges dans le monde, un tiers se trouve dans cette zone.
Contrairement à la grande barrière d’Australie ou de Hawaï, elle n’a pas pas été touchée par les vagues de blanchiment des coraux. Résultat : aujourd’hui, plus de 400 espèces de coraux tapissent et colorent les fonds marins calédoniens.

Vue aérienne sur une baie rocheuse donnant sur un lagon corallien en Nouvelle-Calédonie

Des espèces emblématiques

Sous l’impulsion du classement des lagons par l’Unesco, le gouvernement de Nouvelle-Calédonie a créé le parc naturel de la mer de Corail. Il s’agit du plus grand de France et de l’un des plus vastes au monde. Ainsi protégées, de nombreuses espèces ont pu se développer et être étudiées, à l’instar des tortues marines. Espèce la plus représentée dans le lagon calédonien, la tortue verte est un symbole sacré pour les Kanaks. Le dugong, ou vache marine, fait aussi partie des rencontres plus originales. Ce proche cousin du lamantin est le seul mammifère marin herbivore. C’est aussi dans le Grand Lagon Sud que l’on trouve une espèce de requins jamais observée ailleurs. 

Tourisme : jeune dugong nageant au-dessus de récifs coralliens

Les cétacés à l’honneur

Les cétacés sont les grandes stars de ces aires. Il arrive qu’un banc de dauphins joueurs escortent les navires. Parfois, les baleines à bosse pointent le bout de leurs nageoires. Attirées par les eaux fraîches (22°C) du Grand Lagon Sud, elles y trouvent un environnement idéal lors de la période de reproduction. Leur population est d’ailleurs en constante augmentation depuis 2005. 

Vues sous-marine d'une baleine et de son baleineau sous la surface de l'eau

Crédits photos : © iStock

Tourisme : Nouvelle-Calédonie, vue rapprochée sur le lagon turquoise avec l'île du pin en arrière plan

PONANT vous y emmène

Explorez les trésors de l’Océanie lors d’une croisière d’expédition exceptionnelle avec PONANT

À découvrir

Les brochures Ponant

Vous souhaitez en savoir davantage sur nos destinations d’exception ?

mockup-escales