Que faire à Zanzibar : visites et activités | Magazine Ponant

Cap sur un paradis perdu… et retrouvé

Comme Ushuaïa, Kuala Lumpur ou encore Java, Zanzibar est de ces destinations que l’on ne saurait pas forcément pointer du doigt sur une mappemonde, mais dont les sonorités suffisent à aiguiser les rêves les plus fous. Et si on ne se contentait plus de rêver ? Cap sur ce trésor de l’océan Indien, au large de l’Afrique orientale, à quelques encablures des côtes de Tanzanie !

1, 2, 3, soleil !

Zanzibar, c’est un archipel, deux îles principales – Unguja et Pemba –, trois cultures et beaucoup de soleil. Unguja est celle que l’on prénomme communément « île de Zanzibar ». Pourquoi ? Par raccourci, du nom de sa capitale, Zanzibar City, ville invraisemblable où cohabitent depuis des siècles Afrique, Inde et monde arabe. Un carrefour posé sur la route des Indes qui a suscité les convoitises coloniales tour à tour portugaises, anglaises et omanaises. Jusqu’au milieu du XIXe siècle, s’y trafiquaient copieusement épices, ivoire et esclaves. Visiter Zanzibar, c’est donc partir à la découverte d’une ville, d’une île, d’un archipel étonnant où, aux tentations de farniente, répondent les vestiges d’une histoire intense, parfois tragique, ainsi qu’un patrimoine naturel exceptionnel.

Zanzibar Tanzanie

Stone Town, la pierre précieuse de Zanzibar

Zanzibar City, une capitale au cœur de pierre, mais quelle pierre ! Stone Town, c’est ainsi en effet que l’on surnomme l’ancien quartier historique de la ville. « Ville de pierre », comme la pierre de corail de ses maisons. Son dédale de venelles colorées, son architecture sous influences, entre traditions arabes, africaines, indiennes et européennes, ses balcons de bois et ses célèbres portes sculptées, sans oublier son très parfumé marché de Darajani ont valu à Stone Town, en 2000, un classement au patrimoine mondial de l’Unesco. Elle est l’âme de l’île, le point d’entrée pour quiconque souhaite s’imprégner de son histoire et de ses cultures, et le point de départ d’authentiques explorations.

Stone Town Zanzibar

Voyage intérieur

À peine entré dans les terres, le Spice Tour figure sans doute parmi les excursions à Zanzibar les plus enrichissantes : une promenade à travers les plantations d’épices et d’arbres fruitiers. L’occasion de toucher, sentir et goûter aux parfums exotiques qui ont valu à Zanzibar sa réputation d’« îles aux épices ». Ceux du giroflier, du manguier, de la citronnelle ou du corossol, de la vanille ou de la cannelle. Un fabuleux voyage olfactif et gustatif. Plus à l’intérieur de l’île encore, et plus au sud, on quitte la végétation rase du littoral pour entrer sur les terres luxuriantes du parc naturel de Jozani : 6000 hectares de forêt primaire étirés sur près de 50 kilomètres. Et parmi les gardiens de ce temple végétal, le rare mais non moins sympathique colobe roux, ou singe rouge, espèce endémique et emblématique de Zanzibar.

Colobe rouge Zanzibar

Côte à côte

Et pour ceux qui se demanderaient encore que voir ou que faire à Zanzibar, direction la côte nord d’Unguja et la plage de Nungwi où la construction traditionnelle de dhows, ces voiliers arabes originaires de la mer Rouge, compose avec la modernité des activités nautiques, entre plongée et sports de glisse. Autre côte, à l’est, autre atmosphère dans l’authentique village de pêcheurs de Jambiani. Son lagon est une merveille ! Plus intimes, les côtes de l’île de Pemba et leurs criques idylliques.

Plage Zanzibar

Pour ses paysages paradisiaques et sa nature somptueuse, pour son métissage des histoires, des peuples et des cultures, pour ses parfums… On ne vient pas à Zanzibar par hasard !

 


Embarquez avec PONANT

Découvrez Zanzibar au terme d’une croisière inédite au cœur de l’océan Indien, au large des côtes africaines orientales.

Voir l’itinéraire

icon-instagramSuivez-nous sur Instagram

Pin It on Pinterest