Accueil > Madère : un archipel européen aux attraits tropicaux

Madère : un archipel européen aux attraits tropicaux

l’Archipel de Madère et ses incontournables

Les 5 choses à ne pas manquer sur larchipel de Madère

Optez pour un dépaysement à portée de chaussures de randonnée en partant à Madère ! Baigné par l’océan Atlantique et protégé par l’anticyclone des Açores, l’archipel est situé en zone subtropicale, ce qui garantit des températures douces tout au long de l’année. Composée de magnifiques îles montagneuses à la végétation endémique, Madère se découvre en voiture et surtout à pied, en empruntant ses nombreux chemins de randonnée.

S’initier aux merveilles de Madère au Jardin tropical de Monte Palace

Commencez l’exploration de l’archipel par le Jardin tropical Monte Palace, un véritable concentré des paysages de Madère ! Perché sur les hauteurs de Funchal, vous prendrez plaisir à vous perdre dans un des plus beaux jardins tropicaux au monde tout en admirant la vue sur l’océan. La visite vaut également pour le surprenant musée Monte Palace qui abrite deux collections permanentes, l’une de minéraux et l’autre de sculptures contemporaines du Zimbabwe.

Découvrir les plus beaux points de vue de l’île grâce à ses belvédères

Partir à la recherche des plus beaux points de vue de Madère est une façon ludique de donner un but à vos randonnées. Disposés en haut des falaises, au sommet des pics ou au bord des cratères de volcans éteints, ils donnent à voir tous les paysages de l’île. Si certains sont plus connus comme le Miradouro do Véu da Noiva ou le Miradouro dos Balcões, d’autres restent à découvrir comme celui de la Raposeira ou de la Encumeada.

Un mode de randonnée unique au monde : suivre le cours des levadas

Les levadas sont des canaux d’irrigation, aujourd’hui à sec, qui parcourent de long en large l’île de Madère. À l’origine, ils ont été creusés par les Portugais dès le XVIe siècle pour acheminer l’eau du nord-ouest au reste de l’île, notamment pour la culture de la canne à sucre. Aujourd’hui, ils constituent un réseau de randonnée de plus de 1000 kilomètres de long !

La levada do Norte. Cette levada longue de 65 km est située à une altitude de 550 mètres. Elle longe le versant sud de la vallée de la Ribeira de Serra Agua, qu’elle domine d’un à-pic de plus de 550 mètres. Sur son parcours nord, elle traverse trois tunnels de presque un kilomètre de long.

La levada des 25 sources. Offrez-vous une randonnée facile au sein de la forêt laurifère de l’île de Madère. Vous pourrez profiter de points de vue magnifiques sur la vallée et des cascades sauvages nichées au cœur de la montagne.

l’Archipel de Madère et ses incontournables

Dépaysement culinaire avec la cuisine de Madère

L’archipel produit une gastronomie unique basée sur des produits locaux qui lui donnent une saveur qu’on ne trouve nulle part ailleurs. Laissez-vous tenter par les fruits tropicaux produits à Madère tels que les bananes, les goyaves, les anones et les fruits de la passion. Savourez le pain à la patate douce (le “bolo do caco“), les coquillages locaux comme les patelles, le thon et les autres poissons pêchés au large des côtes, sans oublier le madère, un vin doux naturel que les Portugais produisent depuis le XVe siècle.

Un vin de Madère chargé d’histoire

Si la culture de la vigne à Madère date de la découverte de l’archipel par les Portugais en 1419, ce n’est qu’au XVIIIe siècle qu’est inventé le processus de vieillissement, dit estufa, qui caractérise aujourd’hui la fabrication du madère. De nombreuses personnalités historiques furent amatrices du doux breuvage, comme Winston Churchill ou les présidents américains George Washington et Thomas Jefferson. Shakespeare y faisait déjà allusion en 1598 dans sa pièce Henri IV !

Madère, un observatoire privilégié de la faune marine atlantique

L’archipel est un des meilleurs spots au monde pour observer les grands mammifères marins comme les dauphins et les baleines. Des sorties en mer respectueuses de l’environnement et des animaux sont régulièrement organisées par des agences locales. Si vous pratiquez la plongée, partez à la découverte des fonds marins madérois, remarquablement préservés et riches en poissons. Sur l’île de Porto Santo, élue réserve de biosphère par l’Unesco, vous aurez peut-être la chance d’apercevoir des phoques moines de Méditerranée et des tortues de mer caouannes.

Crédits photos : © Istock

Tourisme : Nouvelle-Calédonie, vue rapprochée sur le lagon turquoise avec l'île du pin en arrière plan

PONANT vous y emmène

Contemplez les joyaux des côtes et des îles de l’Atlantique

À découvrir

Les brochures Ponant

Vous souhaitez en savoir davantage sur nos destinations d’exception ?

mockup-escales